Micromania-Zing

Le groupe Micromania a fusionné avec la marque Zing, société australienne spécialisée en produits dérivés de la Pop-culture. Cette fusion entraînant une modification du nom de "Micromania" en "Micromania-Zing" ainsi qu'une refonte totale de l'identité graphique et publicitaire de la marque. Micromania-Zing a donc fait appel aux Aiguilleurs pour les accompagner dans cette transformation. 

Capture d’écran 2020-07-03 à 20.51.36.

J'ai travaillé sur un nouveau logo, le désir du client étant de conserver sa typographie et sa couleur (bleue) d'origine, tout en conservant celles de Zing aussi (vert). Le concept des pixels, rappelant les débuts des jeux vidéos et donc un grand chapitre de la pop-culture m'a paru évident. Peu à peu, chaque magasin Micromania change son enseigne avec ce nouveau logo. Vous l'aviez remarqué ?

64577467_2294268557320402_12737858743409

Pour parfaire leur nouvelle identité, Micromania-Zing avait besoin d'un nouveau Manifesto. La marque voulait moderniser son image en externe comme en interne, et elle nous a demandé de réfléchir à une manière de rajouter de la pop-culture et du fun en leur écrivant un manifeste qui reflèterait les nouvelles valeurs. Nous avons eu l'idée d'un rap, dont les paroles seraient mises en scène par des phrases clés accompagnées de jolies illustrations (qui se retrouveront d'ailleurs sur les t-shirts de vendeurs, imprimées un peu partout en magasins, sur des sacs...). Attention, l'air du refrain a tendance à rester méchamment dans la tête...

MICROMANIA-ZING - Manifesto

MICROMANIA-ZING - Manifesto

Bien que la marque travaille avec les différentes licences de la Pop-culture (Avengers, Pokémon, Marvel, Harry Potter...), la représentation de ces différents personnages est très stricte. Micromania-Zing nous a alors demandé de créer de nouveaux personnages, dans un style "super-héros" à son image et à ses propres couleurs. Ces personnages sont présents pour chaque temps fort de la marque : par exemple, le jeune avec son écran a été créé pour être représenté à chaque fois que la marque parlait d'opération digitale, la jeune femme-cyborg sert à présenter les occasions, l'homme qui casse les prix est présent pendant les soldes...